Contactez Nous : 05 59 03 19 21

  2 Allée des Ormeaux  64200 Biarritz

CHIRURGIE DE LA MAIN


Canal Carpien

 

Le syndrome du canal carpien correspond à la compression du nerf médian au niveau du poignet.

 

Il se traduit par des fourmillements, une sensation d’engourdissement, prédominant la nuit, puis un manque de force.

 

L’électromyogramme (E.M.G) permet de confirmer le diagnostic.

Le traitement peut se résumer au port d'une attelle la nuit et une infiltration de corticoïdes. En cas de persistance, la chirurgie va décomprimer le nerf en ouvrant l’épais ligament antérieur qui ferme le canal.


Cette intervention est réalisée sous sédation avec anesthésie locale au poignet, en ambulatoire.

 

Après l’intervention, les fourmillements nocturnes disparaissent mais ceux présents en journée vont persister encore quelques mois. Une attelle est portée pendant 8 jours puis un retour progressif aux activités quotidiennes devient possible, avec une récupération progressive sur 2 à 6 mois.


Doigt à Ressaut

 

Le doigt a ressaut est une affection des poulies laissant passer les tendons fléchisseurs. Un épaississement localisé du tendon (gestes répétitifs) vient « buter » contre la poulie extrêmement ajustée entrainant des phénomènes d'accrochage et/ou de blocage, plus important le matin au réveil.

Le traitement consiste à supprimer les gestes répétitifs pour réduire l'inflammation et l'infiltration éventuelle de corticoïdes. En cas de persistance, la chirurgie vise à libérer le passage du tendon en sectionnant la poulie. Ce geste est pratiqué sous sédation avec anesthésie locale, en ambulatoire.

La récupération est complète au bout de 3 semaines.

Maladie de Dupuytren


Il s'agit d'un épaississement de l’aponévrose palmaire, une structure située sous la peau de la paume de la main et des doigts, qui va limiter l’extension des doigts.

La maladie est évolutive et peut donc récidiver après traitement, d'autant plus lorsqu'elle apparaît chez un sujet jeune.

Elle se traduit par des brides, des nodules et dépressions sur la peau avec un début préférentiellement sur les 4° et 5° doigt mais elle peut toucher tous les doigts et les deux mains dans 50% des cas.

Tant que la main peut être posée à plat sur une table, il n'y a pas d'indication de chirurgie. Il ne faut pas trop attendre car plus le doigt sera rétracté plus il sera difficile de lui redonner une extension complète.


La chirurgie vise à retirer les brides et nodules pour redonner l'extension complète des doigts. Elle est pratiquée sous anesthésie loco-régionale ou sous sédation avec anesthésie locale, en ambulatoire.


Le port d'une orthèse d'extension sera nécessaire la nuit pendant quelques semaines pour ne pas perdre le bénéfice de la chirurgie.

DOCUMENTATIONS - INFORMATIONS

Vous trouverez ici un debut d'information ainsi que des documents plus précis édités par la  Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique, au format PDF.


La libre consultation de ce site et de ces documents ne saurait détenir valeur de consultation.